Aurores Boréales en Laponie Finlandaise

Comment voir des aurores boréales en Laponie ?

Spectaculaires et magnifiques, les aurores boréales ne sont pas si simples à apercevoir. En effet, il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte. Nous allons vous aider à optimiser vos chances de voir des aurores boréales en Laponie grâce à des astuces et des outils que vous devrez avoir en votre possession.

Vous voyagez prochainement en Laponie ? Il y a bien d’autres choses à faire qu’observer les aurores boréales. Découvrez le top des activités à faire à Rovaniemi !


Comprendre le phénomène des aurores boréales

Avant toute chose, il est important de comprendre pourquoi nous pouvons voir des aurores boréales en Laponie.

Les aurores boréales : pourquoi ?

Elles résultent d’une perturbation du champ magnétique terrestre. On ne va pas rentrer dans les détails physiques, mais la terre est enveloppée par la magnétosphère qui sert de protection. Quand le pôle est à l’opposé du soleil (la nuit donc), des particules de cette magnétosphère sont expulsées à haute vitesse en direction de la terre. Au contact de l’atmosphère, ces particules émettent alors une lumière verte, rouge ou violette 💜.

Les aurores boréales dépendent donc majoritairement de l’activité du soleil. Par conséquent, il est difficile de les prévoir plusieurs heures à l’avance.

Où les voir ?

Vous l’aurez donc compris, plus vous vous approchez d’un pôle et plus vos chances de voir d’observer des aurores boréales seront présentes. Malheureusement, dans l’hémisphère sud, il n’y a pas de terre assez proche pour pouvoir en contempler (à part en Antarctique). Voici donc la liste des pays où vous serez plus susceptible de voir des aurores boréales :

  • La Laponie : Finlande, Suède, Norvège
  • Islande
  • Canada
  • Alaska
  • Russie

Il est important de comprendre que plus vous irez au nord et plus les probabilités d’en voir seront élevées.

aurores boréales Laponie

Quand voir les aurores boréales en Laponie ?

La période pour observer les aurores boréales en Laponie est assez large. Il est parfois possible d’en apercevoir dès le mois de septembre, jusqu’au mois d’avril. 

Si vous prévoyez un voyage en Laponie, retrouvez notre itinéraire et guide de voyage sur une semaine en cliquant ici !

Que faut-il surveiller pour les apercevoir ?

Pour voir des aurores boréales, il faut que de nombreuses conditions soient réunies :

  • La première, et pas des moindres : il faut que le ciel soit dégagé… En effet, si le ciel est nuageux, vous ne pourrez rien observer même si les autres conditions sont optimales.
  • Un indice KP* supérieur à 2 ou 3 selon les endroits. Il faut comprendre que plus vous irez au nord, et plus un indice KP bas sera suffisant. Par exemple, si vous voulez voir des aurores boréales depuis la France**, il faudra un indice de 9 (indice maximum sur l’échelle de 0 à 9). En Islande ou en Laponie, un indice 2 est suffisant.
  • Une vitesse de vent solaire élevée.

*L’indice KP est une échelle de 0 à 9 qui indique la probabilité qu’il y ait des aurores boréales près de vous.

**Bien sûr, c’est un exemple pour illustrer. Il est quasiment impossible de voir des aurores boréales en France.

Comment trouver le bon moment pour voir des aurores boréales ?

Si comme nous vous n’êtes pas des scientifiques ou chercheurs de la NASA, il est difficile de calculer tous ces indices 😂. Heureusement, il existe des applications mobile qui donnent les différents indicateurs. Les deux que nous avons utilisé sont les suivantes :

  • Aurora : idéale pour voir le déplacement des aurores boréales sur la carte et les prévisions à 30 minutes. Vous aurez aussi l’indice KP et la vitesse du vent solaire. Pensez à activer l’alerte (c’est gratuit), elle vous préviendra si la probabilité d’en voir à côté de vous est importante.
  • AuroraNow : bien pour compléter la première et vérifier la véracité des chiffres. Alertes possibles mais payantes.

⚠️ Comme nous l’avons dit, ces applications ne sont pas toujours fiables, car les aurores boréales sont un phénomène difficile à prévoir. Gardez donc un oeil sur l’extérieur la nuit si le ciel est découvert ! Il faut toujours regarder vers le nord, car c’est là que les aurores boréales apparaissent (sauf si vous êtes à l’extrême nord).

Peut-on voir des aurores boréales à l’oeil nu ?

Est-ce vrai que les aurores boréales ne se voient qu’avec un appareil photo ? Non, mais les aurores boréales très lumineuses sont rares. Le plus souvent, vous verrez une partie du ciel se colorer légèrement. Dans ce cas, la couleur sera vraiment accentuée grâce à la pose longue de votre appareil photo (conseils ci-dessous. Cependant, si vous avez la chance d’en voir une très intense, vous pourrez la voir à l’oeil nu !

aurores boréales en Laponie

Comment photographier les aurores boréales ?

➡️ Peut-on photographier les aurores boréales avec son téléphone ?

Avant toute chose, sachez que si vous avez un mode nuit sur vos téléphones portables (comme l’iPhone 11 par exemple), vous pourrez déjà les photographier. La qualité sera bien évidemment moindre qu’avec un appareil photo, mais déjà satisfaisant.

Par exemple, les clichés ci-dessous ont été réalisés à main levé avec l’iPhone 11 pro 😍 À l’oeil nu, l’aurore boréale était peu perceptible… On vous laisse imaginer si c’était plus prononcé dans le ciel !

photographier aurores boreales

➡️ Quels réglages faire sur l’appareil photo ?

Vous ne pouvez pas photographier des aurores boréales en mode automatique. Il va falloir apprendre à vous servir du mode manuel, mais ce n’est pas si compliqué. 😊 Pour des photos de qualité, voici donc quelques conseils :

  • Utilisez un appareil photo avec un objectif dont la focale est assez courte (grand angle).
  • Enlevez le filtre polarisant si vous en possédez un. De même si vous possédez une stabilisation, il est préférable de la désactiver.
  • Passez en mode manuel et faites une mise au point le plus loin possible.
  • Ouvrez le diaphragme au maximum (f/x) afin de laisser entrer le plus de lumière possible.
  • Réglez les ISO entre 400 et 1000 pour éviter d’avoir trop de grain. Si cela ne suffit pas, vous pourrez monter plus haut ensuite.
  • Réglez le temps d’obturation (la vitesse) entre 10 et 40 secondes. Modulable également en fonction de l’intensité et de la distance des aurores boréales.
  • Utilisez un trépied ! Sur une pose longue il faut obligatoirement que votre appareil soit très stable. Ne déclenchez pas la photo comme d’habitude. Équipez vous d’une télécommande ou mettez le retardateur pour ne pas faire trembler l’appareil lors de la prise.
  • Shootez au format RAW pour un meilleur rendu si vous voulez éditer la photo par la suite.

Une fois la première photo réalisée, modifiez les paramètres selon le résultat. Il est impossible de prendre la photo parfaite en 1 prise. 😜 Si les aurores ne vous semblent pas assez perceptibles, préférez l’augmentation du temps d’obturation à l’augmentation des ISO afin d’éviter le bruit sur la photo.


Si vous avez la chance d’en voir, n’hésitez pas à nous tagguer dans vos stories Instagram (@amoureuxdumonde) pour que nous puissions en profiter aussi 🌙.

itinéraire laponie
que faire en Laponie

You might also like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.