Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : pas de compte connecté.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Menu
Astuces

Compenser l’empreinte carbone de ses voyages

compenser empreinte carbone voyage

Comment compenser son empreinte carbone quand on voyage ?

Si vous suivez un minimum l’actualité, vous avez déjà dû entendre à plusieurs reprises les termes d’empreinte carbone, ou encore bilan carbone. Globalement, l’empreinte carbone consiste à calculer les émissions de CO2 causées par un individu dans sa vie de tous les jours. En résumé, chacune de nos actions a un impact sur l’environnement.

Vous n’êtes pas sans savoir que voyager, ça pollue. Les transports sont responsables d’environ 30% des émissions de CO2 dans le monde. Avec la voiture, l’avion est notamment le moyen de transport le plus polluant. Alors comment compenser l’empreinte carbone de ses voyages ? Nous allons voir ensemble des astuces pour réduire notre impact sur l’environnement !


Comment mesurer son empreinte carbone ?

Pour commencer, si vous souhaitez estimer l’impact de votre mode de vie et de vos déplacements sur l’environnement, je vous conseille cet outil pour calculer votre bilan carbone : cliquez ici. Vous risquez d’être surpris !

compenser son bilan carbone en voyage

Empreinte Carbone : comment l’améliorer en voyage ?

On ne va pas faire de démagogie : si on ne veut pas polluer du tout, on reste chez nous. Je ne vais pas rentrer dans des débats sur le réchauffement climatique ou vous faire la morale. Le but de cet article est de donner des astuces aux personnes qui souhaitent compenser, dans la mesure du possible, l’impact environnemental de leurs voyages. 🌎

➡️ S’essayer au « Slow Travel »

Le Slow Travel, ce mode de voyage plus écologique dont on entend souvent parler, est une solution pour améliorer son bilan carbone. Cependant, elle n’est pas adaptée à tous. Comme son nom l’indique, le slow travel (ou slow tourisme) consiste à voyager plus lentement

Concrètement, les slow travelers prennent le temps de s’imprégner de la culture du pays, n’empruntent peu ou pas les transports en commun polluants, consomment local et réduisent les activités. Ce mode de voyage requiert d’avoir plus de temps comparé à un circuit touristique classique. Par conséquent, il n’est pas forcément adapté aux personnes salariées ou à celles qui ne peuvent pas se permettre de partir en voyage sur une longue durée.

➡️ Adopter des gestes écologiques au quotidien

Changer quelques-unes de ses habitudes pour réduire son empreinte carbone est l’une des astuces les plus simples à mettre en place ! Voici une liste de gestes de base à appliquer quotidiennement :

  • Réduire sa consommation d’eau et d’électricité.
  • Trier et réduire ses déchets en privilégiant par exemple les achats d’aliments en vrac.
  • Ne plus consommer d’eau minérale dans des bouteilles en plastique. De nombreuses alternatives existent pour boire l’eau du robinet sans danger, y compris pour l’eau gazeuse !
  • Consommer local et privilégier les fruits/légumes de saison.
  • Ne pas laisser ses déchets dans la nature, dont ses mégots de cigarette. C’est quand même la base de chez base, mais pour certains il est nécessaire de le rappeler.
  • Apposer un autocollant « STOP PUB » sur sa boîte aux lettres.
  • Remplacer les gels douches et shampoings liquides par des produits solides…

Vous trouverez 100 gestes écolos à appliquer au quotidien sur ce blog.

➡️ Adapter son mode de transport pour des courts trajets

Dans la mesure du possible, évitez de prendre l’avion (ou la voiture si vous êtes seul) quand vous voyagez sur des courtes distances. Privilégiez les transports en commun comme le train, le bus, ou encore le covoiturage.

🌿 Planter des arbres pour compenser votre empreinte carbone !

Afin de compenser l’empreinte écologique de vos voyages, Treedom vous propose de planter des arbres ! Comment ça marche ? C’est très simple.

ameliorer son empreinte carbone

Dans un premier temps, vous choisissez l’arbre que vous souhaitez adopter. Un agriculteur le plantera par la suite sur son terrain et en prendra soin. Votre arbre sera photographié et géolocalisé pour que vous puissiez suivre son évolution ! En plus d’être écologique, je trouve ce concept adorable… 

Non seulement vous contribuez à rendre la planète plus verte car votre arbre absorbera du CO2 et protégera la biodiversité, mais vous rendrez également la vie meilleure aux agriculteurs qui pourront se servir de votre arbre pour se nourrir ou comme source de revenus. 🤩

🌳 Avoir une forêt à son nom

Ce n’est pas la classe, ça ? Nous avons une forêt au nom d’Amoureux du Monde, composée de 50 arbres qui sont situés au Kenya, en Haïti et au Cameroun ! Sur Treedom, vous pouvez donc aussi créer votre forêt. Il existe également un outil pour calculer combien de CO2 ont capté vos arbres. C’est génial !

Pour adopter un arbre pour vous-même ou pour l’offrir, cliquez sur le lien et rendez-vous sur le site de Treedom. Déjà plus d’1 600 000 arbres ont été plantés par la communauté. 👏🏼

 


Et vous, quels sont les gestes écologiques que vous appliquez au quotidien pour compenser vos voyages ? Partagez-nous vos astuces en commentaire pour qu’on puisse les ajouter à l’article !

*Cet article a été écrit dans le cadre d’une collaboration avec Treedom. Nous gardons néanmoins une totale liberté éditoriale.

 

➡️ Découvrez nos autres astuces voyage en cliquant ici.

5/5 - (1 vote)

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.